Poudre de graines de tournesol

La poudre de graines de tournesol fait partie de mes matières premières préférées. Elle peut être utilisée comme alternative en cas d’allergie aux fruits à coque dans certaines recettes. Il faut veiller tout de même à prendre quelques précautions d’usage.

Il est fortement déconseillé de moudre les graines de tournesol sans les avoir fait tremper dans l’eau. En effet, celles-ci comme toutes les graines, libèrent des enzymes qui les protègent des prédateurs. Le métabolisme humain n’est pas constitué pour les digérer. Ces enzymes peuvent alors être responsables de troubles digestifs surtout chez les sujets sensibles. Il suffit de les faire tremper toute une nuit dans de l’eau salée et de les rincer abondamment. Le sel va accélérer la libération d’enzymes. Mettez ensuite les graines dans un torchon propre pour absorber un maximum d’eau et les laisser reposer environ 30 min. Faites-les sécher doucement au four ou à la poêle à feu doux. Il est certain que ce procédé assez « violent » détruit une partie des nutriments, mais une bonne digestion est aussi importante pour conserver son énergie !

Le séchage est une étape importante. Des graines trop grillées donneront une poudre aigre et une sensation granuleuse en bouche. Il faut juste les faire sécher et atteindre une couleur à peine dorée. Laissez-les se remettre un peu de leurs émotions et frottez-les dans vos mains pour enlever la petite enveloppe aussi fine que du papier de soie. Il ne reste plus qu’à les moudre au moulin à café de préférence pour qu’elles ne libèrent pas d’huile en chauffant.

Une fois la poudre obtenue, vous pouvez vous amuser à la substituer à la poudre d’amande dans les recettes de gâteaux. Veillez à mettre une quantité de liquides plus importante car cette poudre boit beaucoup et assèche rapidement les pâtes. Je l’adore en chapelure pour paner des boulettes, des galettes, des poissons ou des viandes blanches.

La poudre de graines de tournesol se conserve au frais pendant 3 semaines, et en plus elle permet de faire des petites économies ! ( en moyenne 7 euros/kg ). L’entourage qui en générale digère tout, pourra encore remercier les gourmands allergiques, intolérants, hypersensibles aux fruits à coque, à la farine de blé, au gluten …de leur faire découvrir les produits les plus simples !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.